Information générale.
Il est important de savoir que la triche dans le jeu est interdite.

Niantic fait régulièrement des vagues de bannissement.

Pokémon Go est un jeu qui exploite une expérience incroyable jusqu'à aller voyager dans le monde entier pour capturer des Pokémons régionaux.
Mais comme touts jeu celui-ci fait face aux nombreux tricheurs et techniques de triches, Niantic s'efforce de travailler et à lutter contre la triche rendant celui-ci très grave.
Nous allons vous expliquer ce qu'est la triche dans le jeu Pokémon Go et vos convaincre de passer pas passer par cette case.

Vous êtes un joueur le FLYER ou LÉGIT?

Dans le jeu pokémon Go il y a deux types de jour le premier le LÉGIT et le second le FLY ou FLYER ou encore SPOOFER leur technique de jeu est différent et pour certaines pas très amusantes voire honteuse dans certains groupes de jeux cela est tabou.

 

Le LEGIT est un joueur qui sort de chez lui pour attraper des pokémon et faire des évents et raids en société. Bien sûr le joueur légit ne Flyera jamais.

Le FLY (Spoofer) est un joueur qui depuis de chez lui pour attraper des pokémon et faire des évents et raids (remarque le fly peut se fondre parmi les légits).

Qu’est-ce que le fly ?

On ne va pas y aller par 4 chemins « flyer » c’est tricher dans Pokémon GO. Donc si vous voulez rester « legit » (non tricheur) ce n’est pas la peine de lire ce qu’il y a sur cette page!

Le fly touche quels terminaux ?

Le fly touche tous les terminaux (téléphone tablette) sous Android et ios et toutes marques confondues le principe est de fausser la localisation par GPS (Spoofer GPS) par l'interaction de technique de contournement de votre terminal ou application tierce à celle de Niantic.

Services tierces ?

Les services tierces à Niantic sont:

Sites internets ou applications qui permettent de localiser des pokémons (cartes interactives) ou encore de calculateur d'IV (Individual Values ont des valeurs numériques définies pour chaque statistique d'un Pokémon donné).

Que donne de plus le fly?

Cela donne l'IV (Individual Values ont des valeurs numériques définies pour chaque statistique d'un Pokémon donné) cela va de 0 à 100 calculè sur base de l'attaque et la Défense et des States valent chacun une note sur 15 qui forme l'IV, mais cela permet aussi de voir une liste de vos pokémon avec un iv liste.

Les IV les plus recherchés sont ceux à 100 % et 0 %.


Mais encore le possible de vous dire si votre pokémon sauvage va être capturé ou s'il s'enfuira ou encore si vos faites un excellent un super ou joli.
Cela permet aussi de faire éclore vos œufs sans se bouger cela vous dit aussi quand vous n'avez plus d’œufs incubes.

Cela vous permet aussi de faire bouger voter avatar sans bouger de chez vous avec un pad vituel et modifier la vitesse de marche comme à pied avion courrir.

Le ciblage de pokémon une technique dit de SNIPER viser un pokémon voulu et l'avoir en iv 100 ou Chromatique, se téléporter où bon vous semble pour chercher les pokémon régionaux par exemple ou faire des événements à l'avance ou après.

 

Des nombreuses fonctions qui rendent le jeu non équitable et injuste envers ceux qui s'acharnent pour avancer, ses fonctions vous mettront des paillettes aux yeux mais attention cela peut vous mener à la clôture de votre compte.

Les joueurs fly (spoofer) contribuent t ils au joueurs légits?

De nombreux joueurs de chacun des camps que nous avons peu interrogés nous ont répondu ceci:
"les flyers sont des nuisibles mais peuvent parfois nous aider lors des raids quand nous ne sommes pas assez nombreux" "lorsque je n'ai pas un pokémon régional et que je ne veux pas attendre pour l'avoir je demandais à un spoofer et je l'ai rapidement".
"Ils nous volent nos arènes, nous nous déplaçons quel que soient le temps et l'heure et eux pas"
Malgré les critiques nous ne pouvons pas vous dire si ceux-ci contribuent ou pas au bon fonctionnement du jeu

Que dit le regelement de Niantic?

Extrait

"

3 Utilisation des Services

3.1 Tricherie

Niantic interdit la tricherie, et nous prenons constamment des mesures pour améliorer nos mesures anti-tricherie. La tricherie inclut toute action qui tente de modifier ou d'interférer ou modifie ou interfère avec le comportement normal ou les règles d'un Service. La tricherie comprend, sans toutefois s'y limiter, l'un des comportements suivants, en votre propre nom ou au nom d'autrui :

  • L'accès aux services d'une manière non autorisée (y compris l'utilisation de logiciels tiers modifiés ou non officiels) ;

  • Jouer avec plusieurs comptes pour le même Service ;

  • Le partage de comptes ;

  • Utiliser toute technique pour modifier ou falsifier la localisation d'un appareil (par exemple par usurpation d'identité GPS) ; et/ou Vendre ou échanger des comptes.

Les Applications peuvent ne pas fonctionner sur les appareils que Niantic détecte ou soupçonne raisonnablement de tricher, et Niantic ne fournira pas d'assistance aux joueurs qui tentent de tricher. Vous acceptez que Niantic puisse employer tout mécanisme légal pour détecter et répondre aux tricheries, fraudes ainsi que tout autre comportement interdit par les présentes Conditions, en ce compris la vérification de l'existence d'exploits ou de piratage et/ou de logiciels non autorisés sur votre appareil. Veuillez consulter les Consignes et notre Politique de vie privée pour de plus amples renseignements."

En cas de détéction de triche que se passe t il ?

Niantic vous donne possibilitè de passer du bon cotè et à instaurè depuis juin 2018 Niantic à instaurer la règle de 3 sanctions.

"Chez Niantic, nous cherchons à créer une expérience de jeu conviviale et équitable pour tous les joueurs. C'est pourquoi, dans le cadre de cet engagement, nous appliquons une politique disciplinaire à trois fautes contre la triche. Cette politique applique une série d'actions disciplinaires à la sévérité grandissante à l'encontre des contrevenants, leur offrant ainsi de nombreuses occasions de changer leur comportement. Si les contrevenants adoptent une meilleure attitude, ils sont réintégrés dans le jeu. Cependant, si les contrevenants continuent à tricher, ils seront bannis du jeu à vie conformément aux Conditions d'utilisation de Pokémon GO."

 

Type de Strike (Avertissemment) Effet de l'avertissement  

ATTENTION

1ère faute : avertissement

En plus de cet avertissement, votre expérience de jeu peut être dévaluée des façons suivantes pendant la durée de l'avertissement :
  • Vous ne pourrez peut-être pas rencontrer de Pokémon rares pendant vos explorations. Ces Pokémon n'apparaîtront peut-être pas sur la carte ou sur le détecteur de Pokémon à proximité.
  • Vous ne recevrez peut-être pas de nouveaux Accès de raid EX.

Durée de l'avertissement

7 jours, après cette période, votre expérience de jeu sera entièrement restaurée.

SUSPENSION

2ème faute : suspension du compte

Vous ne pouvez plus vous connecter à votre compte pokemon go et un message vous affichera un ban de 30 jours.

Durée de l'avertissement

30 jours, Après cette période, l'accès à votre compte sera restauré.

BANISSEMENT

3ème faute : fermeture du compte

Vous n avez plus accès à votre compte pokemon Go, cloture du compte immèdia. Vous pouvez faire une demande de débanne mais après enquête vous aurez la chance de ravoir votre compte Faire sa demande de débanne => ici

Durée de l'avertissement

Definitif

 
Gardez à l'esprit que les contrevenants ne disposent pas toujours de trois fautes. Certains comportements peuvent aboutir à une suppression immédiate du compte sans avertissement préalable.
 

Faire appel de votre sanction

Si vous pensez que votre compte a été fermé par erreur, vous pouvez contester la décision. Nous répondrons à votre appel après un examen approfondi de votre compte. Veuillez noter qu'en raison de la haute précision de nos systèmes de détection, très peu de fermetures de compte sont annulées.
 
Les contestations doivent être envoyées en ligne.
Pour contester la fermeture d'un compte, veuille envoyer une demande via notre  Centre d'aide en ligne et sélectionnez "Réclamation au sujet d'un bannissement" dans le menu déroulant.
 
  • Utiliser plus de 2000 Pokéstops différents en 24 heures. La valeur de 2000 pokéstops impliquerait de valider au moins un Pokéstop différent par minute.
  • Capturer plus de 1000 Pokémon en 24 heures. En capturant un Pokémon toutes les 5 minutes vous en aurez 288 à la fin de la journée, en capturer 1000 est donc impossible.
  • Avoir 3 comptes sur son téléphone ou sa tablette. (ou 3 comptes partageant la même IP.)
  • Trafiquer ses données GPS
  • Utiliser des bots.
  • Utiliser une version modifiée du jeu. Ceci s’applique également à certaines applications affichant les IV des Pokémon à partir de votre compte. En effet certaines de ces applications altéraient le jeu en utilisant directement les données de celui-ci, or Niantic ne faisait pas de différence entre une application et une autre.
  • Utiliser Pokémon Go via un émulateur comme Bluestacks, Nox (vous permettant de jouer au jeu sur PC ou ordinateur portable) est passible d’un ban permanent.
  • Faites attention aux "échanges de compte" entre pays.

 

Si vous jouez avec un braclet Pokémon Go Plus ou un Poké Ball Plus cela n'est pas de la triche attention de ne pas utiliser de braclet ou ball contrefaits.

 

Niantic face aux tricheur

En Juin 209 Business Insider rapporte que Niantic a porté plainte contre Global ++, un groupe qui développe des outils de triche pour plusieurs jeux basés sur la géolocalisation : Pokémon GO, Jurassic World Alive, Walkind Dead : Our World, etc… Dernièrement, ils ont créé une application pour tricher dans Harry Potter : Wizards Unite.

Extrait de l'article de https://www.businessinsider.in/the-creator-of-pokemon-go-is-suing-an-association-of-hackers-that-it-says-helps-players-cheat-at-its-games

"Pour Global ++, leur pratiques sont de simples « modifications », des tweaks, mais en réalité leurs applications utilisent l’intégralité du code de base du jeu. Niantic considère ça comme une atteinte à sa propriété intellectuelle qui justifie une attaque en justice.

Niantic demande une injonction préliminaire dans cette action en justice, qui obligerait Global ++ et ses membres à cesser immédiatement de distribuer les applications en question, ainsi que tout travail de reverse engineering du code dans ses jeux.
La poursuite allègue en outre que le groupe Global ++ a gagné de l'argent en vendant des "abonnements" à ces applications prétendument piratées: "En matière d'information et de conviction, les accusés ont vendu des" abonnements "à leurs programmes de triche à des centaines de milliers d'utilisateurs, réalisant des profits énormes" les demandes de poursuite.
Notamment, bien que la plainte se réfère à Global ++ en tant que "pirates informatiques", Niantic n’indique nulle part dans la plainte que les informations personnelles de ses utilisateurs ont été compromises par le groupe. En d'autres termes, il ne semble y avoir aucune raison de penser que Global ++ avait accès à toutes les données des lecteurs des versions standard de chaque jeu de Niantic.
Cet extrait de l'action en justice montre l'application classique Pokémon Go, comparée à PokeGo ++, qui aiderait les joueurs à tricher en leur offrant toute une série d'avantages injustes.Screen / Business Insider
La connexion Harry Potter
La poursuite allègue que l'organisation Global ++ a déjà développé "Potter ++", une version fissurée de "Harry Potter: Wizards Unite" - le prochain grand jeu de Niantic, qui devrait être lancé prochainement. Le jeu est en phase de test bêta en Nouvelle-Zélande et en Australie depuis avril.
Niantic et le co-développeur WB Games organisent un événement spécial mardi au Universal Studios Hollywood, où plus de détails sur le jeu et son lancement sont attendus.
"Niantic a déposé cette motion à la veille du lancement américain de Harry Potter, aboutissement d'un investissement pluriannuel de plusieurs millions de dollars réalisé par Niantic, dont le succès est menacé par le comportement illégal des accusés", a déclaré Niantic dans son requête en injonction préliminaire.
Les représentants de Global ++ n'ont pas immédiatement répondu à une demande de commentaire envoyée via la page Facebook de l'organisation."

Progrets de Niantic

 En 2018, nous avons lancé la politique de discipline en trois temps dans Pokémon GO pour lutter contre la tricherie et donner aux contrevenants primaires et secondaires la possibilité de réformer leur comportement. Plus tôt cette année, nous avons implémenté la même chose dans Ingress et l'avons lancée dans Harry Potter: Wizards Unite.
    Cette année, nous avons identifié de nouvelles techniques de triche et élaboré des stratégies pour y faire face. Par exemple, nous avons récemment découvert que certains utilisateurs utilisaient un service appelé VMOS (Virtual Machine OS) pour usurper leur emplacement et avons pris des mesures visant à arrêter cette forme de triche.


    Nous avons pris des mesures contre les vendeurs d'articles tiers non autorisés, répandus à Ingress. De nombreux comptes trouvés comme participant à des activités agricoles ou à la distribution d’équipements ont été interdits à Ingress, ce qui a finalement conduit à la fermeture de certains de ces magasins.


    Nous avons collaboré avec succès avec les plates-formes de distribution d'applications pour supprimer des centaines de services ou d'applications tiers qui ont été jugés contraires à nos conditions d'utilisation. Nous continuerons à surveiller et, le cas échéant, à prendre des mesures contre d'autres services et applications non autorisés. (Pour rappel, l'utilisation de versions tierces ou modifiées de nos applications est une violation de nos conditions d'utilisation et peut entraîner une perte permanente de votre compte. Veuillez nous aider à garder nos jeux équitables et sûrs pour tout le monde en utilisant uniquement des versions officielles. de nos applications trouvées sur Google Play Store, Apple App Store et Samsung Galaxy Store.)

Nous avons également travaillé dur pour nous assurer que nos efforts d'application de la loi sont exacts et équitables. Par exemple, lorsque nous avons appris qu'une très petite partie des joueurs utilisant certains appareils Xiaomi étaient signalés à tort pour tricherie, nous avons rapidement résolu le problème pour nous assurer que ces joueurs n'étaient pas injustement punis.

Nous pouvons en conclure que tricher dans Pokémon ne sert à rien mais que celui qui use de cela prend conscience des actes et conséquences de cela.

EN AUCUN CAS NOTRE SITE ET PAGE VOUS ENCOURAGERA A UTILISER DE TECHNIQUES DE TRICHES !

FAQ

Comment puis-je signaler un tricheur ?

Dans les jeux Niantic, les méthodes de triche peuvent inclure, sans s'y limiter, les éléments suivants :
  • utiliser des logiciels modifiés ou non officiels,
  • jouer avec plusieurs comptes (un seul compte est autorisé par joueur),
  • utiliser des outils ou des techniques visant à modifier ou falsifier votre localisation (« spoofing »),
  • partager des comptes,
  • exploiter intentionnellement un bogue pour obtenir des récompenses,
  • abuser de la politique et du mécanisme de remboursement,
  • acheter ou vendre de la monnaie ou des objets du jeu sur des plates-formes tierces,
  • acheter/vendre/échanger des comptes,
  • ou toute autre activité qui enfreint les conditions d'utilisation de Niantic.
 
Pour signaler un joueur ou un service qui enfreint les conditions d'utilisation ou les consignes de joueur Niantic, veuillez nous contacter via l'application Pokémon GO : 
  1. Depuis la Vue Carte, ouvrez le Menu principal
  2. Appuyez sur Options en haut à droite.
  3. Faites défiler la page jusqu'en bas et sélectionnez Assistance
  4. Sur iOS, appuyez sur Nous contacter dans le coin supérieur droit. Sur Android, appuyez sur ce bouton :
  5. Saisissez votre problème dans la boîte de message et sélectionnez « Signaler un joueur » lorsque l'option vous est présenté